Journée Handicap et Autonomie 2016 - Bilan

Lieu : 
Centre de Réadaptation de Mulhouse
Journée Handicap & Autonomie

La Journée Handicap et Autonomie, organisée en partenariat avec l'Université de Haute-Alsace au Centre de Réadaptation de Mulhouse, a eu lieu le 30 juin 2016. Elle a permis des rencontres entre une soixantaine de scientifiques, acteurs médico-sociaux, établissements de santé et paramédicaux et entreprises du territoire concernés par la thématique du handicap et de l'autonomie.

Les objectifs de cette première journée d'échange étaient de :

  • rapprocher les mondes universitaire et socio-économique du territoire autour de la problématique de l'autonomie et du handicap
  • faciliter les perspectives de création de projets collaboratifs grâce à un croisement entre les besoins et les solutions sur la thématique de l'autonomie
  • aboutir à la construction d'une "plateforme" de recherche, d'innovation et d'application" autour de l'autonomie.

La journée du 30 juin 2016, dense et conviviale

Après une présentation de leurs travaux de recherche et des potentiels d'innovations existants par les chercheurs de laboratoires de l'UHA (LISEC, MIPS, LPMT et LMIA) et d'un maître de conférence de la Faculté de sport de l'Unistra et une exposition des défis et besoins de leur public accueilli par les acteurs du monde médico-social (ALISTER, Les Papillons Blancs, IDS Le Phare, GHRMSA - Pôle Gérontologie, GHRMSA - service de Rééducation, CICAT 68, CRM, APF, Réseau APA, Sté Zeller Création, ESAT Croix Marine, CENTRAPRO et APF Entreprises Alsace), l'après-midi a été consacrée à des ateliers d'approfondissement simultanés :

  • développement et applications technologiques pour le handicap et l'autonomie, peut-on définir des projets communs ?
  • inclusion sociale et apprentissage en situation de handicap, quels axes de travail commun sur les rapports "handicap-autonomie/santé/bien-être" ?

Puis a eu lieu une table ronde avec le Dr. F. Hessel de la Fondation Wallach, B Bloch d'EDF, B. Barthe du CRM, S. Bolidum de McErnest, F. Suzon de l'APF entreprise Alsace et Alain Dieterlen de l'UHA.

Retombées de la Journée Handicap et Autonomie du 30 juin 2016

Constitution de réseau et développement de projets

Un réseau a été constitué sur le territoire avec des prises de contact de 1ère étape entre :

  • CICAT 68 et le Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) pour une visite aux chercheurs de son hall d'exposition dans le cadre du projet "Smart chair"
  • le Réseau APA et le laboratoire Modélisation, Intelligence, Processus, Systèmes (MIPS) pour échanger sur l'impact du véhicule autonome pour la mobilité
  • IDS Le Phare et le MIPS pour discuter sur l'accessibilité des sites internet et la construction des interfaces homme-machine adaptées dans le cadre du véhicule autonome
  • CICAT 68 et le MIPS pour discuter de l'équipement nécessaire pour adapter le véhicule autonome aux personnes en situation de handicap
  • Handicap services et l'École Nationale Supérieure d'Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA) pour discuter de la possibilité de proposer des projets étudiants au sein de l'ENSISA

Un réseau a été développé sur le territoire avec la mise en œuvre de prestations techniques spécifiques dans le cadre de projets étudiants notamment :

  • le développement d'un prototype de radar pour faciliter le déplacement en fauteuil roulant dans le logement via un projet d'étude avec les étudiants de l'IUT et les ingénieurs ENSISA et ALISTER
  • le lancement d'un prototype sur les facilités d'habillage et le confort de l'usager dans ses mouvements en position assise via un sujet de projet d'étude pour les étudiants de 3ème année de l'ENSISA en filière textile et ALISTER
  • l'extension et l'expérimentation d'un projet collaboratif existant (MIPS) de plateforme pour les étudiants déficients visuels aux personnes âgées avec les orthophonistes et l'IDS Le Phare
  • le développement d'un travail pédagogique avec les étudiants de DUT et de licence professionnelle Conception et l'IUT LAB pour des prestations de conception d'objets d'aide technique dans un esprit "gadget super utile" et "vivant beaux et attractifs" ayant déjà le matériel nécessaire en génie mécanique et génie électrique et les ergothérapeutes du CRM
  • l'application et l'extension du projet Navi-campus à l'UHA avec l'équipe de la faculté de sport de l'Université de Strasbourg et la Mission Handicap de l'UHA

Formulation des projets au travers d'ateliers

Cette journée a aussi permis de démarrer un processus d'accompagnement à l'émergence d'idées de projets collaboratifs. 6 ateliers de formulation de projets ont été organisés (les 13, 19, 20, 21 et 27 octobre 2016) autour de 6 thématiques identifiées susceptibles d'aboutir à une problématique de recherche capable de répondre à un besoin précis et nécessitant un partenariat clairement défini pour se développer. Le principe était de préciser les besoins des structures en charge des personnes en situation de handicap puis de formaliser des idées de projets collaboratifs pour tester/réaliser des réponses à ces besoins. L'organisation de ces ateliers va conduire à la mise en œuvre de projets de recherche collaboratifs sur le territoire en lien avec les hôpitaux, cliniques, centres de rééducation, structure médico-sociales, entreprises concernées par la thématique de l'autonomie et du handicap et les rendant acteurs dans la recherche de solutions pour leurs besoins. Un projet est d'ores-et-déjà en cours.

Un partenariat de l'UHA est en cours de construction avec le GCS Alsace e-Santé et l'APA pour la mise en œuvre de projets collaboratifs pour participer au développement d'une plateforme d'accélération de projets en santé numérique.

Rapprochement entre universités et monde socio-économique autour de la problématique du handicap et de l'autonomie

Cette journée a permis le développement de problématiques scientifiques favorisant une dynamique de projets collectifs à l'UHA avec l'implication d'équipes de recherche pluridisciplinaires (Sciences Humaines et Sociales - Sciences Exactes) sur le site Alsace : MIPS, LMIA, LPMT, ILLE, LISEC, équipe de la Faculté de sport de l'Unistra. Elle a aussi engendré l'organisation de journées d'études, d'ateliers pour finaliser le montage de ces projets collaboratifs et l'organisation d'un colloque en juin 2017 pour faire un état de l'art et un diagnostic des opportunités de croisement entre problématiques scientifiques et besoins de terrain de l'environnement socio-économique.

Témoignages

Dominique Kern | Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l'Éducation et de la Communication - UHA

"La journée handicap et autonomie a fait le pari d'un échange efficace entre chercheurs et praticiens par des présentations ultra-brèves. Grâce au respect du cadre serré de l'ensemble des intervenants, les participants ont pu profiter en une matinée des informations essentielles sur les interrogations et résultats des recherches actuelles dans le champ de l'autonomie de la personne ainsi que sur les pratiques et besoins des terrains. Le travail d'approfondissement réalisé dans les tables rondes dans l'après-midi a permis un rapprochement entre le monde de la recherche et les chercheurs par l'identification des problématiques communes. En ce qui concerne la table ronde que nous avons animer avec Catherine Girard (Inclusion sociale et apprentissage en situation de handicap quels axes de travail commun sur les rapports « Handicap-Autonomie/Santé/Bien-être » ), nous retenons comme axe central la problématisation liée à la hétérogénéité des personnes (et des besoins) qui rencontre la nécessité d'organiser collectivement la réponse dans le cadre d'une organisation. Il s'en dégage différents axes de travail qui guideront les rencontres futures comme l'évolution des représentations (normalisation), les besoins de compétences (et les modes d'acquisition) au niveau de l'ensemble des acteurs (personnes, professionnels, bénévoles) et organisation. Le cadre accueillant du Centre de réadaptation de Mulhouse ainsi que la qualité dans l'organisation de l'événement ont contribué à une atmosphère à la fois studieuse, efficace et conviviale."

Alain Dieterlen | Laboratoire Modélisation, Intelligence, Processus, Systèmes - 1er Vice-Président UHA

"Le 30 juin [2016] au CRM, sous la direction de Mr Bernard Barthe en collaboration avec le service recherche de l’UHA, se sont réunis des scientifiques et le monde socio-économique autour de la thématique du handicap et de l’autonomie. Cette première journée impulsée par les différents acteurs de l’agglomération mulhousienne autour du domaine de la santé avait pour objectif un croisement entre les besoins et les solutions. Cette initiative renforce les liens déjà existants entre certains acteurs et a permis de créer de nouvelles relations qui permettront de répondre à des questions concrètes. Des projets sont déjà en cours, notamment le développement autour d’un fauteuil électrique Magix créé par la société New Live, construit par l’APF Entreprise et qui va bénéficier de développements d’un système de recharge par induction par EDF et d’une instrumentation permettant de suivre des paramètres physiologiques de l’utilisateur. Un étudiant de l’UHA a été sélectionné pour tester et donner son avis sur l’utilisation d’un tel fauteuil. La Fondation Wallach au travers de la Fondation Partenariale [Haute-Alsace] soutient ce projet « smart chair » ainsi que le projet « Simpha » d’un véhicule autonome. Les brèves présentations, les tables rondes très bien animées sont le terreau de la prochaine réunion qui se tiendra à la rentrée."

Pierre Kammerer | Directeur général du Réseau APA à Mulhouse

"Cette journée de rencontre entre chercheurs/enseignants de l’UHA et acteurs du champ autonomie/handicap m’a été bénéfique à plusieurs titres :

  • j’ai pu découvrir la palette diversifiée des recherches menées dans les laboratoires de l’UHA et prendre conscience des potentialités des équipes locales ;
  • j’ai pu établir des liens avec certains universitaires et échangé des cartes professionnelles afin d’approfondir certaines pistes de collaboration ;
  • à l’avenir, en tant que dirigeant, j’aurai le réflexe, avec mes équipes, de chercher prioritairement des ressources à l’UHA, avant d’aller voir ailleurs, pour explorer nos pistes de développement et d’innovation ;
  • je me suis enrichi (et par voie de conséquence l’organisation que je dirige) d’échanges et de contacts avec d’autres acteurs du champ autonomie/handicap qui vont nous permettre de développer des synergies , au-delà du cloisonnement artificiel en France qui sépare administrativement les personnes handicapées et les personnes âgées, pourtant confrontés à des problématiques très semblables sur les questions liées à l’autonomie."
Mulhouse