L'innovation pédagogique au service de la professionnalisation

Lien pédagogie-professionnalisation

L'Université de Haute-Alsace porte, parmi ses principales valeurs, la professionnalisation, que ce soit pour sa recherche ou sa formation. Il existe donc un lien fort, dans les écoles, les IUT et les facultés, entre la pédagogie utilisée par les enseignants et cette même professionnalisation. De nombreux projets le démontrent, en voici quelques exemples.

Création d'entreprises virtuelle

À l'IUT de Colmar, les enseignants du département Techniques de Commercialisation (TC) proposent chaque année à leurs étudiants de 2ème année de DUT un jeu d'entreprise qui consiste à demander aux étudiants de gérer une entreprise virtuelle via un logiciel. L'idée de ce jeu est partie du constat que les étudiants acquièrent des notions dans différentes matières (analyse financière, marketing, logistique, ressources humaines) mais qu'ils ont assez de mal à faire le lien entre celles-ci, à en voir la transversalité, l'interdépendance. Or, dans une entreprise tout cela est lié. Les étudiants doivent donc apprendre à travailler sur tous ces aspects en même temps.

Le logiciel utilisé crée donc une entreprise virtuelle de production de boissons pour laquelle les étudiants, par équipe, choisissent les types de production, les quantités, les investissements (matériel, communication, recherche et développement, recrutement). Les enseignants modifient alors certaines données, notamment sur l'évolution du marché, pour voir la réaction des étudiants. L'évaluation tient alors compte de nombreux points sur la réussite financière de l'entreprise (parts de marché, nombre de commerciaux, dividendes, trésorerie, capitaux...) mais aussi d'une dimension "qualité" ainsi que d'un rapport final qui présente le bilan d'activité de l'entreprise, rédigé par des actionnaires virtuels.

Simulation d'entretiens de vente

Dans le même département de l'IUT de Colmar (Techniques de Commercialisation), un concours de négociation est organisé au dernier semestre du DUT. Les étudiants y mobilisent toutes les connaissances du module de négociation acquises sur l'ensemble des semestres et les y mettent en pratique. Mais d'autres compétences leur sont aussi demandées : expression, communication... Ce concours fait lui aussi l'objet d'une évaluation prise en compte dans le module "Activités transversales".

Le principe du concours est le suivant : en binôme, les étudiants préparent une simulation d'entretien de vente pour un potentiel client d'une entreprise. Les produits et la stratégie commerciale de cette entreprise leur auront auparavant été présentés par son dirigeant commercial. L'entretien a donc lieu en présence d'un professionnel. Lors de la finale du concours, un prix est remis au binôme ayant réalisé le meilleur entretien. Ce prix aura été fourni par un sponsor trouvé par les étudiants de 1ère année du DUT lors de leur projet tutoré.

Simulation d'accident en entreprise

Au sein du département Hygiène Sécurité et Environnement (HSE), toujours à l'IUT de Colmar, un jeu de mise en situation est organisé pour les étudiants de 2ème année du DUT (HSE) ainsi que ceux de la Licence Professionnelle Assistant Qualité Sécurité Environnement dans l'Entreprise (AQSEE) et du Master Risques et Environnement. Ce jeu est organisé en partenariat avec l'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie. Les étudiants, par groupe de 14 ou 15, sont confrontés à une situation d'accident survenu dans une entreprise et jouent le rôle de préventeurs. Ils doivent ainsi mener l'enquête, identifier les causes et trouver des solutions.

Dans le même temps, des professionnels jouent le rôle de l'entreprise (chef d'entreprise, responsable de la maintenance, ouvrier...), de la commune (maire, gendarme...), de l'inspecteur du travail, de journalistes... Ces professionnels sollicitent les étudiants pendant l'enquête en fonction de leur personnage (demande de documents, interview, demandes sur l'avancement de l'enquête...). Après l'enquête, un simulation de Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) a lieu, durant laquelle les professionnels continuent à jouer leurs rôles. Afin que l'exercice soit formateur pour les étudiants, ils n'hésitent pas à intervenir régulièrement pour les conseiller, fort de leur expérience en entreprise. À l'issue du CHSCT, les étudiants rendent un rapport, communiqué également aux intervenants professionnels, comprenant un compte-rendu du CHSCT ainsi qu'un retour d'expérience.

Campagne de sécurité routière

En 2012, Emma et Noémie, respectivement 14 et 15 ans ont perdu la vie dans un tragique accident de la route. "Pour qu'elles ne soient pas mortes pour rien", leurs deux mères ont décidé d'agir, sensibiliser et mobiliser pour faire évoluer les mentalités. Accompagnée par la Préfecture du Haut-Rhin, elles ont ainsi proposé au département Métiers du Multimédia et de l'Internet (MMI) de l'IUT de Mulhouse de créer une campagne de sensibilisation à la sécurité routière. Le projet a donc été confié aux 50 étudiants du département (promotion 2014-2016) qui portaient donc le message "par des jeunes pour les jeunes".

Ainsi, tout au long de leur deuxième année de DUT et dans le cadre de leurs projets tutorés, ils ont produits 3 affiches, 4 spots vidéos (dont un making of) et 5 spots radio ainsi que les documents pédagogiques associés. À la fin de l'année, les étudiants ont monté une conférence de presse qui leur a permis de présenter l'ensemble de leurs travaux. La campagne a ensuite été diffusée par la Préfecture. C'est ainsi que les étudiants ont pu retrouver leurs réalisations au sein de leurs villes.

Retrouvez quelques réalisations :

Audit énergétique de copropriétés

En 2014, le département Génie Thermique et Énergie (GTE) de l'IUT de Colmar a mis en place le Projet Aud'IUT à l'occasion de la certification ISO 50001 qui était en cours de préparation à l'UHA. Les apprentis de 2ème année du DUT GTE effectuent donc, depuis, un audit énergétique de copropriétés avec un bureau d'études sur les campus colmariens de l'Université de Haute-Alsace. Ce travail est effectué en parallèle (un audit par les étudiants et un audit par le bureau d'études) afin de préparer notamment le renouvellement de cette certification ISO 50001, qui devrait avoir lieu au début du mois de juin 2017.

Les étudiants compareront donc leurs résultats avec ceux du bureau d'études après avoir rencontré les bailleurs sociaux, rendu un travail professionnel et une présentation des leurs résultats à ces mêmes bailleurs ainsi que devant le bureau d'études et GRDF, qui a permis d'acheter le matériel nécessaire aux audits à travers la taxe d'apprentissage et a trouvé les copropriétés. Le travail des étudiants se fait en quasi-autonomie, deux enseignants étant juste présents pour les guider et répondre à leurs questions.

Réponse à un appel d'offre de l'IUT de Colmar

Chaque année, durant une semaine, les étudiants de la Licence Professionnelle Sécurité des Biens et des Personnes répondent à un appel d'offre émit par le directeur de l'IUT de Colmar concernant le nettoyage des vitres des bâtiments de l'IUT et l'entretien des espaces verts du campus Grillenbreit. Les étudiants sont chargés de faire un chiffrage financier en tenant compte de tous les paramètres (nombre de personnes nécessaires, matériels, matière première...), de créer un chantier, de prévoir la gestion des déchets et les appareils de sécurité, de faire le plan de communication de l'entreprise qu'ils auront créé pour répondre à cet appel d'offre (site web, plaquette...) et de montrer que cette même entreprise répond bien aux normes ISO 9001, 14001 et 18001.

Le projet impique, de la part des étudiants, d'utiliser toutes les connaissances acquises durant leur année (droit du travail, communication, sécurité, normes, entreprenariat...), d'être dynamique et débrouillards (notamment pour trouver les informations sur les surfaces à entretenir, le nombre d'arbres à élaguer, le nombre de vitres à laver, le coût du matériel en achat ou en location...). À la fin de la semaine, les étudiants présentent leur offre à un jury composé du directeur de l'IUT (émetteur de l'appel d'offre), d'enseignants et de professionnels chefs d'entreprises et auditeurs HSE (Hygiène Sécurité Environnement). Ils remettent aussi un dossier de création d'entreprise.

 

Tous ces projets démontrent bien que le lien entre pédagogie et professionnalisation est déjà fort au sein des facultés, écoles et surtout IUT à l'Université de Haute-Alsace et qu'il tend à s'intensifier.