Ludmila Gautier devient la nouvelle présidente de la Fondation Partenariale Haute-Alsace

Date : 
19 mai 2017
Ludmila Gautier - Présidente FPHA

Le 19 mai 2017, Ludmila Gautier est devenue la nouvelle présidente du Conseil d'Administration de la Fondation Partenariale Haute-Alsace (FPHA), qui a été prorogée pour une durée de 4 ans. Elle succède donc à Marc Kubler et Bruno Fyot.

Spécialiste des matériaux, à double casquette d'ingénieure et de chercheure : après l'obtention la même année (1996) de son diplôme d'ingénieur en chimie de l'INSA de Rouen et d'un DEA en Chimie des polymères de Paris VI, Ludmila Gautier entreprend une thèse de Doctorat en Sciences des Matériaux à l'ENSAM (École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers), à Paris, au sein d'un laboratoire de la Délégation Générale de l'Armement (DGA) situé à Arcueil.

Après la soutenance de cette thèse, Ludmila Gautier débute sa carrière en 2000 comme ingénieure de recherche chez EDF R&D. Deux ans plus tard, elle intègre l'institut de recherche EIFER (European Institute for Energy Research) à Karlsruhe en tant que chef de projet sur la thématiques des piles à combustible et les modèles d'affaire innovants autour de la micro-cogénération.

Elle devient ensuite responsable de l'ensemble de l'équipe de recherche "Production décentralisée" qui investigue notamment le rôle de l'hydrogène comme vecteur énergétique. Elle est ensuite nommée directrice adjointe de l'EIFER en juillet 2010, puis directrice en 2013.

Depuis mai 2016, Ludmila Gautier est la représentante territoriale d'EDF en Alsace au sein de la Délégation Régionale Grand Est d'EDF, également responsable Innovation et Transition Énergétique.

Depuis le 19 mai 2017, Ludmila a donc pris la présidence du Conseil d'Administration de la Fondation Partenariale Haute-Alsace, elle-même prorogée pour une durée de 4 ans.