Colloque "Les littératures vernaculaires de l'Europe médiévale et la question des frontières"

Dates (début / fin) : 
13 octobre 2016 - 15 octobre 2016
Campus : 
Illberg
Lieu : 
Salle Gandjavi (FLSH) et Salle du Conseil (Maison de l'Université)

Le colloque, organisé en partenariat avec l'Université de Stockholm, réunira à Mulhouse des spécialistes français et étrangers de littérature du Moyen Âge, autour de la question des représentations des frontières territoriales et linguistiques dans l'espace européen médiéval.

Réuni par un héritage culturel et par l’omniprésence du latin, l’Occident médiéval est le lieu d’une intense circulation, des hommes, des marchandises, des idées et des textes, qui témoigne d’une forme d’unité. Mais l’époque médiévale est aussi celle de la modification incessante des frontières politiques, et de la création de frontières linguistiques, avec l’apparition, puis le développement littéraire, des langues vernaculaires.

Avec comme arrière-plan ces mouvements de créations de frontières et de circulation, nous nous demanderons comment les littératures vernaculaires – qui ne sont donc pas écrites dans la langue commune de la Romania, le latin – enregistrent, représentent ou rendent compte de l’existence de frontières, tant géographiques que linguistiques, au sein de cet Occident médiéval qui deviendra notre espace européen. Les intervenants interrogeront la pertinence, pour l’analyse littéraire des œuvres médiévales, de la notion de frontière.

10 et 2 rue des Frères Lumière
Mulhouse