Conférences d'analyses politiques - Édition 2016

Dates (début / fin) : 
11 février 2016 - 7 avril 2016
Campus : 
Fonderie
Lieu : 
Amphi 1 de la Fonderie

La nouvelle édition 2016 du cycle de conférences d'analyses politiques permettra d'accueillir des chercheurs en sciences sociales (science politique, sociologie, économie...) dont les travaux permettent d'éclairer des questions sociopolitiques contemporaines. Outre les étudiants inscrits à l'UE, ces conférences sont ouvertes au public. L'entrée est libre.

Coordination :

Jean-François HAVARD & Stéphane LATTE
Maîtres de conférences en science politique, Université de Haute-Alsace

Coordonnées et renseignements :

Toutes les conférences ont lieu au Campus Fonderie, 16 rue de la Fonderie, Mulhouse
Téléphone : 03 89 56 82 01
Email : jean-francois.havard@uha.fr ; stephane.latte@uha.fr

 

"Comprendre l'échec des Frères Musulmans en Égypte" par Marie Vannetzel, chargée de recherche CNRS, CURAPP, Université d'Amiens

le jeudi 11 février 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Marie Vannetzel est docteure en science politique et chargée de recherche CNRS au laboratoire CURAPP de l'Université d'Amiens. Spécialiste du monde arabre, ses travaux ont notamment porté sur les mobilisations des Frères Musulmans, dans le cadre du processus révolutionnaire. Elle viendra nous présenter son ouvrage Les Frères Musulmans Égyptiens. Enquête sur un secret public, qui paraîtra en 2016 aux éditions Karthala dans la collection Recherches internationales.

 

"De quoi la "Jungle" est-elle le nom ? Migrants de passage vers l'Angleterre et transformation d'un espace rural dans le Pas-de-Calais (1998-2015)" par Mathilde Pette, sociologue, post-doctorante au CLERSE, Lille 1

le jeudi 25 février 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Mathilde Pette est actuellement post-doctorante au laboratoire CLERSE (Université Lille 1), dans le programme Accueil, migrations et clandestinité. Ses travaux portent sur les militants de la cause des étrangers et plus généralement sur les mobilisations associatives. Parmi ses plus récentes publications, on peut lire "Les associations dans l'impasse humanitaire ?", Plein droit 1, 2015, p. 22-26 ; "Associations : les nouveaux guichets de l'immigration ? Du travail militant en préfecture", Sociologie 4/2014 (Vol. 5), p. 405-421.

 

"« Le chômage baisse... » Comment sont fabriqués les chiffres du chômage ?" par Étienne Pénissat, chargé de recherche CNRS, CERAPS, Lille 2

le mardi 1er mars 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Étienne Pénissat est docteur en sociologie et Chargé de recherche CNRS au CERAPS, à l'Université Lille 2. Ses recherches portent notamment sur la sociologie de la quantification et des usages sociaux des statistiques. Parmi ses derniers articles, on peut citer (avec M. Rabier), "Représenter les patrons. Sociographie des présents des fédérations du MEDEF", Sociétés contemporaines, n°98, 2015/2 p.107-136 ; (avec J. Deauvieau, C. Brousse et C. Jayet), "Les catégorisations ordinaires de l'espace social français. Une analyse à partir d'un jeu de cartes", Revue Française de Socialogie, vol. 55, 2014/3, p.411-457.

 

"Les enfants du Chaos. Essai sur le temps des martyrs" par Alain Bertho, professeur en anthropologie, LAVUE, Paris 8

le jeudi 10 mars 2016, de 16h à 18h, en Amphi 1

Alain Bertho est Professeur d'anthropologie à l'Université Paris 8, chercheur au LAVUE et directeur de la Maison des sciences de l'homme de Paris-Nord. Fondateur de l'Observatoire international des banlieues et des périphéries avec Sylvain Lazarus, il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Le temps des émeutes, Paris, Bayard, 2009 et Nous-autres nous-mêmes. Ethographie politique du présent, Paris, Le Croquant, 2008. Il viendra nous présenter son dernier ouvrage, Les enfants du chaos. Essai sur le temps des martyrs, Paris, La découverte, 2016.

 

"Qui était l'Homme de la Déclaration des Droits de l'Homme ? Genre et citoyenneté à l'époque de la Révolution" par Anne Verjus, directrice de recherche CNRS, TRIANGLE, ENS Lyon

le jeudi 17 mars 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Docteur en science politique, Anne Verjus est Directrice de recherche CNRS au laboratoire TRIANGLE à l'ENS Lyon. Ses travaux s'inscrivent essentiellement dans une sociohistoire des rapports politiques de genre et des sexualités sous la Révolution française et l'Empire. Voir notamment ses ouvrages (Avec Denise Davidson) Le roman conjugal. Chroniques de la vie familiale à l'époque de la révolution et de l'Empire, Paris, Champ Vallon, 2011 ; Le bon mari. Une histoire politique des hommes et des femmes à l'époque révolutionnaire, Paris, Fayard, 2010 ; Le cens de la famille. Les femmes et le vote, 1789-1848, Paris, Belin, 2002.

 

"La question climatique. Genèse et dépolitisation d'un problème public" par Jean-Baptiste Comby, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, Institut Français de Presse (IFP), Paris II-Panthéon Assas

le jeudi 24 mars 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Jean-Baptiste Comby est sociologue et maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris II-Panthéon Assas. Ses recherches portent sur la construction médiatique des controverses et problèmes publics. Il viendra plus particulièrement nous présenter son récent ouvrage La question climatique. Genèse et dépolitisation d'un problème public, Paris, Raison d'agir, 2015. Voir également Controverse et disqualification médiatique des "climato-sceptiques" en France, Hermès, n°73, 2015, p.28-35 ; La politisation en trompe l’œil du cadrage médiatique des enjeux climatiques après 2007, Le Temps des médias, n°25, 2015, p.214-228.

 

"Justice d'exception. L'État face aux crimes politiques et terroristes" par Vanessa Codaccioni, maîtresse de conférences en science politique, CRESPPA-CSU, Paris 8

le jeudi 31 mars 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Vanessa Codaccioni est maîtresse de conférences en science politique à l'Université Paris 8. Dans le prolongement d'une sociologie historique des procès politiques opposant l'État français et le PCF dans le contexte de la guerre froide et de la guerre d'Algérie, ses travaux portent désormais sur la justice d'exception. À l'occasion de cette conférence, elle viendra nous présenter son dernier ouvrage Justice d'exception. L'État face aux crimes politiques et terroristes, Paris, Éditions CNRS, 2015. Du même auteur, on peut également citer Punir les opposants. PCF et procès politiques 1947-1962, Paris, Éditions CNRS, 2013.

 

"Qui peut représenter le peuple en République ? Un regard historique" par Samuel Hayat, chargé de recherche CNRS, CERAPS, Lille 2

le jeudi 7 avril 2016, de 17h30 à 19h30, en Amphi 1

Samuel Hayat est docteur en science politique de l'Université Paris 8 et chargé de recherche CNRS au Centre d'Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS) à l'Université Lille 2. Au croisement de l'histoire sociale des idées, de la sociologie historique et de la théorie politique, il travaille principalement sur la représentation politique, les révolutions et les mouvements ouvriers du XIXème siècle. Il viendra nous présenter son récent ouvrage, Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848, Paris, Le Seuil, 2014.

16 rue de la Fonderie
Mulhouse