Cycle de conférences - Alsace : Le gène de la physique. Les dynasties de physiciens alsaciens

Dates (début / fin) : 
22 septembre 2016 -
14:00 - 18:00
Campus : 
Illberg
Lieu : 
Amphithéâtre Schittly de l'ENSISA Lumière

Le 22 septembre 2016 à 14h, assistez à la conférence du Pr. Michel Hau, professeur émérite à l'Université de Strasbourg, sur le thème "Alsace : le gène de la physique. Les dynasties de physiciens alsaciens.". Elle se déroulera en Amphithéâtre Schittly, à l'ENSISA Lumière (Campus Illberg - Mulhouse).

Derrière la recherche en physique il y a les physiciens. Les théorèmes portent souvent le nom de ceux qui les ont formulés. Mais on s'intéresse plus aux théorèmes qu'à leurs auteurs. Pour une fois, arrêtons nous quelques instants sur ces derniers. Ils sont eux-mêmes objets de science.

Les auteurs de théorèmes représentent une part très faible de la population. Mais leur répartition n'est pas aléatoire. On n'étonnera personne en constatant qu'ils sont tous issus des classes aisées et cultivées.

Ce qui est plus surprenant, c'est qu'au sein de ces classes, l'excellence scientifique se concentre fortement dans certains milieux étroitement circonscrits : quelques familles, dans quelques villes.

Un nombre réduit de familles de Mulhouse, alliées à des familles de Bâle et de Montbéliard, ont produit des dynasties de grands chimistes et physiciens, comme les Koechlin, les Curie ou les Friedel, tous descendants (en ajoutant Gilles de Gennes) du mathématicien bâlois Jean Bernoulli.

Pourquoi la bourgeoisie mulhousienne a-t-elle produit tant de physiciens de renom ?

Et cette fécondité du milieu mulhousien a-t-elle eu une influence favorable sur la recherche en Physique à l'Université de Strasbourg ?

12 rue des Frères Lumière
Mulhouse